Chrysis aurotecta Abeille, 1878

SPECIES LIST

  • Pseudochrysis humboldti (Dahlbom, 1845)
  • Pseudochrysis incrassata (Spinola, 1838)
  • Pseudochrysis neglecta (Shuckard, 1837)
  • Pseudochrysis uniformis (Dahlbom, 1854)
  • Database of the Italian Chrysididae

    Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Chrysis aurotecta Abeille, 1878
    Image(s)
    Chorology: Corsican-Sardinian
    Chorology: Corsican-Sardinian
    Italian distribution of Chrysis aurotecta
    Italian distribution

    Posizione sistematica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Sottofamiglia & Tribù Chrysidinae (Chrysidini) Size (mm)
    Dimensioni (mm):
     
    Genere & specie Chrysis aurotecta Abeille, 1878
    Gruppo di specie splendidula s.str.
    Combinazione originale Chrysis aurotecta Abeille, 1878
    Serie tipica Lectotypus ♀ des. by Kimsey (1986) (Mus.: Paris)
    Descrizione originale [from Abeille, 1878: 3] Très voisine de la Splendidula Rossi, dont elle diffère par son prothorax et son écusson couleur feu et le rebord du 3° segment plus court. 7½ mil. - Corse et Sardaigne.

    [from Abeille, 1879: 103] Entièrement d'un doré feu, avec la tête, le mésothorax, le postécusson, le métathorax, le 3° segment de l'abdomen et le dessous du corps bleus, parfois avec une légère teinte verdâtre. Antennes noires, sauf leurs trois premiers articles qui ont une teinte bleue. Tête à gros points ocellés. Joues parallèles et assez longues. Pronotum sculpté comme la tête, à fossette antérieure médiane large. Mésonotum de même; les compartiments latéraux portent chacun sur leur milieu une ligne lisse longitudinale d'un bleu verdâtre tranchant sur le bleu foncé du reste de ce segment. Ecusson et postécusson à points plus gros, celui-ci bordé de vert postérieurement sur ses côtés. Angles du métasternum larges et à pointe obtuse décombante. Abdomen à ponctuation assez grosse et serrée, plus lâche sur le 1er segment, ruguleuse et plus fine sur le 3°. Celui-ci assez long, concave sur son disque, en bourrelet au-dessus de la ligne ponctuée, qui est formée à peu près de 14 grosses fossettes allongées. Rebord court, peu convexe, portant 4 dents assez aiguës, surtout les latérales qui commencent les côtés mêmes du segment. Pattes bleues; nervure radiale atteignant le bord.

    Le ♂ diffère de la ♀ par le front plus villeux de blanc, le 3° segment de l'abdomen avec une teinte un peu verdâtre, le rebord plus court avec les dents plus obtuses, le ventre avec des teintes verdàtres à la base des segments.
    Corse (Porto Vecchio) et Sardaigne (Alghero). MM. Revelière et Damry.

    La couleur de ce gracieux insecte l'isole au premier aspect. Parmi les espèces à abdomen quadridenté, il est le seul à avoir le pronotum, l'écusson et l'abdomen feu; mais sa forme et sa sculpture le rapprochent infiniment de Splendidula Rossi. Comparé aux grands individus de cette espèce, il n'en diffère guère que par le rebord plus court et par sa couleur. Or, nous voyons le premier de ces caractères varier assez chez Splendidula et encore plus chez Cyanopyga, sa très-proche voisine, sinon sa parente. D'autre part, certains exemplaires de ces deux espèces ont, sur le pronotum et sur l'écusson, une teinte vert gai qui tranche sur la couleur foncière bleue du thorax. On peut facilement supposer que cette teinte peut tourner, par exagération, au vert métallique et au doré. Mon avis est donc que l'Aurotecta n'est qu'une race de la Splendidula; elle est pourtant si remarquable, que j'ai cru devoir la signaler à l'attention par un nom particulier.
    Depuis la rédaction du Synopsis qui précède, M. Tournier a décrit (?) plusieurs espèces de Chrysides qui sont venues augmenter le nombre des espèces litigieuses dont cet auteur s'est fait le parrain. L'annonce d'une nouvelle série d'espèces du même entomologiste a paru dans les Annales de la Société Belge. Pour éviter de me voir primer dans mon travail, j'ai dû faire imprimer hâtivement les diagnoses de toutes les espèces nouvelles énumérées et décrites dans mon Synopsis. La date de la publication de toutes mes espèces nouvelles doit donc remonter au 15 décembre 1878, époque où leurs diagnoses ont paru.
    Qu'il me soit permis maintenant de passer rapidement en revue toutes les créatures de M. Tournier, dont le signalement est déjà parvenu jusqu'à moi: je me réserve d'en faire autant plus tard pour le futur contingent que m'apporteront les Annales de la Société Belge.
    Sinonimi e sottospecie  
    Note sistematiche  

    Distribuzione geografica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Distribuzione mondiale

    Località tipica Corse (Porto Vecchio), Sardinia (Alghero)
    Kimsey & Bohart Palaearctic: S Europe (Italy: Sardinia), N Africa
    Linsenmaier S France, Italy, Sicily, Sardinia, Corsica (according to Buysson also Spain and Morocco)
    Altri Autori Thyrrenic islands
    Corologia Corsican-Sardinian
    Note sulla distribuzione Reported erroneously in Sicily by Strumia (2001): aurotecta is replaced by continentalis.

    Distribuzione geografica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Distribuzione italiana secondo la Checklist delle specie della Fauna italiana

    Macroregione Nord (N): Sud (S): Sicilia (Si): Sardegna (Sa):
    Endemismo

    Distribuzione italiana per regione amministrativa (Record bibliografici, evidenze personali e altre fonti)

    Regione amministrativa Record bibliografici Record FEI Record personali
    Piemonte
    Valle d Aosta
    Lombardia
    Trentino Alto Adige
    Veneto
    Friuli V.G.
    Liguria
    Emilia Romagna
    Toscana
    Umbria
    Marche
    Lazio
    Abruzzo
    Molise
    Campania
    Puglia
    Basilicata
    Calabria
    Sicilia
    Sardegna Mocsáry, 1889; Grandi, 1934 Invrea, 1952 (as Chrysis splendidula dominula); Rosa, 2004, 2005a; Strumia, 2005;
    Note di distribuzione In Corsica aurotecta and continentalis live together (Strumia, 2001). In Sicily continentalis only.

    Biologia di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Ospiti conosciuti

    Polifago  
    Tenthredinidae  
    Vespidae  
    Eumenidae  
    Masaridae  
    Sphecidae  
    Apidae  
    Colletidae  
    Halictidae  
    Megachilidae  
    Anthophoridae
     
    Lepidoptera
     
    Note sugli ospiti

    Habitat conosciuto

    Habitat  
    Piante per posa/rifugio  
    Parassiti noti  
    Note biologiche  

    Posizione sistematica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Sottofamiglia & Tribù Chrysidinae (Chrysidini) Size (mm)
    Dimensioni (mm):
     
    Genere & specie Chrysis aurotecta Abeille, 1878
    Gruppo di specie splendidula s.str.
    Combinazione originale Chrysis aurotecta Abeille, 1878
    Serie tipica Lectotypus ♀ des. by Kimsey (1986) (Mus.: Paris)
    Descrizione originale [from Abeille, 1878: 3] Très voisine de la Splendidula Rossi, dont elle diffère par son prothorax et son écusson couleur feu et le rebord du 3° segment plus court. 7½ mil. - Corse et Sardaigne.

    [from Abeille, 1879: 103] Entièrement d'un doré feu, avec la tête, le mésothorax, le postécusson, le métathorax, le 3° segment de l'abdomen et le dessous du corps bleus, parfois avec une légère teinte verdâtre. Antennes noires, sauf leurs trois premiers articles qui ont une teinte bleue. Tête à gros points ocellés. Joues parallèles et assez longues. Pronotum sculpté comme la tête, à fossette antérieure médiane large. Mésonotum de même; les compartiments latéraux portent chacun sur leur milieu une ligne lisse longitudinale d'un bleu verdâtre tranchant sur le bleu foncé du reste de ce segment. Ecusson et postécusson à points plus gros, celui-ci bordé de vert postérieurement sur ses côtés. Angles du métasternum larges et à pointe obtuse décombante. Abdomen à ponctuation assez grosse et serrée, plus lâche sur le 1er segment, ruguleuse et plus fine sur le 3°. Celui-ci assez long, concave sur son disque, en bourrelet au-dessus de la ligne ponctuée, qui est formée à peu près de 14 grosses fossettes allongées. Rebord court, peu convexe, portant 4 dents assez aiguës, surtout les latérales qui commencent les côtés mêmes du segment. Pattes bleues; nervure radiale atteignant le bord.

    Le ♂ diffère de la ♀ par le front plus villeux de blanc, le 3° segment de l'abdomen avec une teinte un peu verdâtre, le rebord plus court avec les dents plus obtuses, le ventre avec des teintes verdàtres à la base des segments.
    Corse (Porto Vecchio) et Sardaigne (Alghero). MM. Revelière et Damry.

    La couleur de ce gracieux insecte l'isole au premier aspect. Parmi les espèces à abdomen quadridenté, il est le seul à avoir le pronotum, l'écusson et l'abdomen feu; mais sa forme et sa sculpture le rapprochent infiniment de Splendidula Rossi. Comparé aux grands individus de cette espèce, il n'en diffère guère que par le rebord plus court et par sa couleur. Or, nous voyons le premier de ces caractères varier assez chez Splendidula et encore plus chez Cyanopyga, sa très-proche voisine, sinon sa parente. D'autre part, certains exemplaires de ces deux espèces ont, sur le pronotum et sur l'écusson, une teinte vert gai qui tranche sur la couleur foncière bleue du thorax. On peut facilement supposer que cette teinte peut tourner, par exagération, au vert métallique et au doré. Mon avis est donc que l'Aurotecta n'est qu'une race de la Splendidula; elle est pourtant si remarquable, que j'ai cru devoir la signaler à l'attention par un nom particulier.
    Depuis la rédaction du Synopsis qui précède, M. Tournier a décrit (?) plusieurs espèces de Chrysides qui sont venues augmenter le nombre des espèces litigieuses dont cet auteur s'est fait le parrain. L'annonce d'une nouvelle série d'espèces du même entomologiste a paru dans les Annales de la Société Belge. Pour éviter de me voir primer dans mon travail, j'ai dû faire imprimer hâtivement les diagnoses de toutes les espèces nouvelles énumérées et décrites dans mon Synopsis. La date de la publication de toutes mes espèces nouvelles doit donc remonter au 15 décembre 1878, époque où leurs diagnoses ont paru.
    Qu'il me soit permis maintenant de passer rapidement en revue toutes les créatures de M. Tournier, dont le signalement est déjà parvenu jusqu'à moi: je me réserve d'en faire autant plus tard pour le futur contingent que m'apporteront les Annales de la Société Belge.
    Sinonimi e sottospecie  
    Note sistematiche  

    Distribuzione geografica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Distribuzione mondiale

    Località tipica Corse (Porto Vecchio), Sardinia (Alghero)
    Kimsey & Bohart Palaearctic: S Europe (Italy: Sardinia), N Africa
    Linsenmaier S France, Italy, Sicily, Sardinia, Corsica (according to Buysson also Spain and Morocco)
    Altri Autori Thyrrenic islands
    Corologia Corsican-Sardinian
    Note sulla distribuzione Reported erroneously in Sicily by Strumia (2001): aurotecta is replaced by continentalis.

    Distribuzione geografica di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Distribuzione italiana secondo la Checklist delle specie della Fauna italiana

    Macroregione Nord (N): Sud (S): Sicilia (Si): Sardegna (Sa):
    Endemismo

    Distribuzione italiana per regione amministrativa (Record bibliografici)

    Regione amministrativa Record bibliografici
    Piemonte
    Valle d Aosta
    Lombardia
    Trentino Alto Adige
    Veneto
    Friuli V.G.
    Liguria
    Emilia Romagna
    Toscana
    Umbria
    Marche
    Lazio
    Abruzzo
    Molise
    Campania
    Puglia
    Basilicata
    Calabria
    Sicilia
    Sardegna Mocsáry, 1889; Grandi, 1934 Invrea, 1952 (as Chrysis splendidula dominula); Rosa, 2004, 2005a; Strumia, 2005;
    Note di distribuzione In Corsica aurotecta and continentalis live together (Strumia, 2001). In Sicily continentalis only.

    Distribuzione italiana per regione amministrativa (Record FEI)

    Regione amministrativa Record FEI
    Piemonte
    Valle d Aosta
    Lombardia
    Trentino Alto Adige
    Veneto
    Friuli V.G.
    Liguria
    Emilia Romagna
    Toscana
    Umbria
    Marche
    Lazio
    Abruzzo
    Molise
    Campania
    Puglia
    Basilicata
    Calabria
    Sicilia
    Sardegna
    Note di distribuzione In Corsica aurotecta and continentalis live together (Strumia, 2001). In Sicily continentalis only.

    Distribuzione italiana per regione amministrativa (Evidenze personali)

    Regione amministrativa Record personali
    Piemonte
    Valle d Aosta
    Lombardia
    Trentino Alto Adige
    Veneto
    Friuli V.G.
    Liguria
    Emilia Romagna
    Toscana
    Umbria
    Marche
    Lazio
    Abruzzo
    Molise
    Campania
    Puglia
    Basilicata
    Calabria
    Sicilia
    Sardegna
    Note di distribuzione In Corsica aurotecta and continentalis live together (Strumia, 2001). In Sicily continentalis only.

    Biologia di Chrysis aurotecta Abeille, 1878

    Ospiti conosciuti

    Polifago  
    Tenthredinidae  
    Vespidae  
    Eumenidae  
    Masaridae  
    Sphecidae  
    Apidae  
    Colletidae  
    Halictidae  
    Megachilidae  
    Anthophoridae
     
    Lepidoptera
     
    Note sugli ospiti

    Habitat conosciuto

    Habitat  
    Piante per posa/rifugio  
    Parassiti noti  
    Note biologiche  

    Altre info su Chrysis aurotecta Abeille, 1878


    Dichiarazione su copyright, autore e proprietà

    Tutti i contenuti di questa pagina sono copyright ©️ Chrysis.net se non diversamente specificato - si prega di consultare i singoli casi per dettagli sulla paternità e sul copyright. Gli esemplari nelle foto provengono dalle collezioni personali degli autori o di altri collaboratori e dalle collezioni di vari musei. Salvo diversamente specificato, l'intero contenuto di questo sito Web è a scopo personale, non commerciale, scientifico ed educativo con giusto accredito alla pagina da cui è stato derivato, e conformemente ai Termini e condizioni di Chrysis.net.

    Per citazioni

    Agnoli G.L. & Rosa P. (2021) Chrysis aurotecta Abeille, 1878, in: Chrysis.net Database dei Chrysididae europei. Interim version 23 October 2021, URL: https://www.chrysis.net/it/database-dei-chrysididae-italiani/specie/?rif=Chrysis_aurotecta.